Serrurerie : termes à connaître (partie 1)

Serrurerie : termes à connaître (partie 1)

Serrurerie : les termes à connaître (partie 1). Lorsqu’on fait appel à un professionnel, il est conseillé de connaître un minium le jargon professionnel. D’abord pour comprendre de quoi vous allez parler et ensuite pour éviter de vous faire avoir !

Tout d’abord, si vous n’avez pas déjà lu notre article « Quand faut-il faire appel à un serrurier », nous vous conseillons de commencer par là.

En effet un serrurier ne se résume pas à ouvrir une porte claquée/fermée ou à faire un double de clefs !

La serrurerie selon Wikipédia : « La serrurerie, métier du serrurier s’occupe de serruresquincailleries, et autres dispositifs mécaniques en fer ou en acier. »

Voici donc quelques termes que vous devez connaître !

Anti-dégondage  : C’est un dispositif métallique qui permet de ralentir les effractions et empêche de soulever le vantail (battant d’une porte ou fenêtre) à l’aide d’un pied de biche. On fixe des ergots métalliques dans les feuillures de la porte du côté des paumelles et on ne peut plus retirer la porte de ses gonds. Attention toutefois, si l’huisserie, la porte ou les deux sont de mauvaise qualité, cela risque d’affaiblir la porte au lieu de la renforcer !

Anti-panique : On l’installe sur les portes d’évacuation d’urgence.

Barillet : cylindre ou canon sont trois termes synonymes. C’est le cylindre qui permet le verrouillage ou le déverrouillage de la serrure. Il en existe de nombreuses sortes qui sont plus ou moins sécurisées. Nous reviendrons sur ce sujet dans un prochain article.

Barre de pivotement : C’est une barre en acier blindé permet de renforcer les paumelles d’une porte. C’est donc un renfort de porte qui augmente la sécurité tout en permettant à la porte blindée de pivoter. Lorsque l’emplacement des pommes est trop fragile ou cassé  on le remplace par une barre de pivotement pour que ce soit plus solide et que le poids de la porte puisse être supporté. En effet, parfois la porte est trop lourde par rapport aux gonds.

Cornières anti-pinces : Dispositif métallique qui entoure la porte à l’extérieur et empêche donc l’utilisation d’un outil permettant d’écarter la porte.

Doubles vantaux : C’est une porte qui possède deux battants.

C’est tout pour cette première partie. La suite au prochain article !

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lexique_de_la_serrurerie