Le fonctionnement d’une serrure

Le fonctionnement d’une serrure

Le fonctionnement d’une serrure. La serrure est utilisée par l’être humain pour pour protéger ce qui lui appartient. Que ce soit l’entrée d’un jardin, d’une maison, d’un appartement, d’un coffre-fort, d’un meuble, d’une voiture, d’une moto… Les possibilités sont nombreuses !
Si vous n’avez pas lu notre article les clefs de nos artisans serruriers, vous pouvez commencer par là.
Vous pouvez aussi lire notre article sur le besoin de sécurité qui pourra vous aider à comprendre pourquoi l’être humain a un tel besoin de se sentir en sécurité.

Vous utilisez au moins une serrure et une clef chaque jour mais savez-vous pour autant comment cela fonctionne ?

Le fonctionnement d’une serrure est un peu complexe (nous allons tâcher de simplifier au maximum) mais vous y connaître un minimum vous permettra de constater à quel point on peut parfois faciliter la tâche des voleurs sans même s’en rendre compte… Et peut-être déciderez-vous de sécuriser votre propriété ?

Mais avant de voir le fonctionnement de la serrure, voyons déjà de quoi est constituée celle-ci (la plupart du temps) :

  • Le pêne
  • La gâche (manuelle ou électrique)
  • Le cylindre de serrure
  • Protège cylindre
  • Têtière de serrure
  • Loqueteau à pression

Comme une image vaut mille mots vous pourrez voir à quoi correspond chaque partie sur la photo ci-dessous.

fonctionnement serrure

 

Et alors comment fonctionne une serrure ?

Lorsque vous mettez la clef dans la serrure, les goupilles et contre-goupilles s’alignent lorsque la clef est la bonne et la serrure s’ouvre. Sésame, ouvre-toi !

Vous souvenez vous qu’une image vaut mille mots ? Mais dans ce cas, il vaut mieux une courte vidéo qui vous permettra tout de suite de comprendre le mécanisme et le fonctionnement.

Cependant, certaines techniques comme le crochetage permettent l’ouverture de la serrure sans avoir besoin de clef. C’est une technique d’ouverture dite « fine ».

De nombreux outils permettent de crocheter une serrure : à l’aide de crochets et entraîneur, à l’aide d’un pick gun (pistolet), bump keys (clefs de frappe),.

En fonction des moyens utilisés, vous pouvez être bien plus à risque de subir un cambriolage que d’autres personnes. Selon les statistiques, un voleur abandonne son effraction après 5 minutes s’il ne parvient pas à ses fins.

Voici une courte vidéo afin de vous montrer à quel point on peut se croire en sécurité alors qu’en réalité il en est tout autre !

Crocheter une serrure en -20 secondes avec des outils faits maison

Les vidéos de ce genre sont nombreuses et il y a de quoi ne pas forcément se sentir en sécurité !

On peut se demander si on prend les mesures nécessaires afin d’éviter au maximum de se faire cambrioler !

Voyons maintenant les différents types de serrures

Les différents types de serrures se distinguent de trois manières :

  • En fonction de la technique de pose.
  • Selon le type de verrouillage/fermeture.
  • Selon le niveau de sécurité qu’elle offre.

Pour ce qui est du type de pose, il y a deux grands types de pose :

  • Serrure en applique : la serrure extérieure à la porte est placée dans un coffre apparent.
  • Serrure à encastrer : elle est fixée dans l’épaisseur de la porte (chant de la porte).

Pour le type de verrouillage/fermeture nous avons :

  • La serrure à clef.
  • À code.
  • Carte.
  • Serrure biométrique.
  • Anti-panique.
  • Connectée.
  • Électrique.

Pour ce qui est du mode de fermeture nous avons :

  • La serrure à crochet.
  • Serrure mono-point.
  • La serrure 3 points.
  • Serrure 5 points.
  • La batteuse à fouillot (pour les boîtes aux lettres et locaux techniques).
  • La serrure à crémone (2 tringles qui ferment 2 portes battantes.

Nous reviendrons plus en détails sur les différents types de serrures, les avantages et inconvénients de chacune afin que vous puissiez choisir au mieux votre/vos moyen(s) de fermeture.

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Crochetage